La proposition de loi sur la levée de l’anonymat des blogueurs semble être abandonnée puisque le ministre de la Justice, à l’occasion d’une réponse ministérielle publiée le 20 janvier 2011, a en effet précisé que, pour obtenir l’identité d’un blogueur anonyme, les plaignants devront recourir à la justice. La proposition de loi déposée en mai 2010 visait à obliger les blogueurs à dévoiler leur identité. Le Sénat proposait d’assimiler l’éditeur non professionnel au directeur de la publication, afin qu’un responsable juridique soit clairement identifié.

Alain Bensoussan, Micro Hebdo, 24 février 2011