Sollicité par Carine Didier pour Le Parisien, Mathieu Prud’homme revient sur la décision prise par la chaîne de télévision Al-Jazira de ne pas diffuser les vidéos des meurtres perpétrés par Mohamed Merah. Il précise, à cet égard, que si un jugement venait à interdire la diffusion de la vidéo, il pourrait s’appliquer à d’autres médias, comme les sites internet.
 
 
Mathieu Prud’homme pour Le Parisien, le 28-3-2012