La 33ème Conférence internationale des Commissaires à la protection des données et à la vie privée s’est tenue à Mexico début novembre 2011. Elle a réuni des autorités de protection des données et des acteurs variés (représentants du monde économique, universitaires, juristes, avocats, associations, ONG).

Les sessions publiques, ouvertes à tous, ont été l’occasion de mener une réflexion sur des sujets d’actualité en matière de protection des données, comme les tiers certificateurs, le Cloud computing, le droit à l’oubli ou encore le développement des « Big Data » (déluge de données).

Les sessions restreintes, réservées aux autorités de protection des données, ont mis l’accent sur la nécessité d’accroître la coopération internationale entre ces institutions, s’agissant notamment des contrôles a posteriori et de leur pouvoir de sanction.

Ces sessions ont été clôturées par l’adoption de deux résolutions :

  • une résolution sur la gestion des données personnelles après une catastrophe naturelle ;
  • une résolution sur le recours à un identifiant unique dans le déploiement du protocole internet V6.

La création d’un Comité exécutif, lors de la Conférence, permettra d’assurer un suivi des réflexions menées au cours de ces rencontres annuelles.

Communiqué du 30-10-2011