Par communiqué en date du 5 mai 2011, la Cnil a défini les règles de bonnes pratiques devant être observées en cas d’utilisation des données émises par un Smartphone pour constituer une cartographie à des fins de géolocalisation conformément aux dispositions de la loi informatique et libertés. Ainsi que le précise la commission, ” l’actualité récente illustre le risque de suivi des utilisateurs de services de géolocalisation “. Elle sollicite donc de l’ensemble des personnes concernées le respect de ces bonnes pratiques et se propose de répondre à toute demande d’informations complémentaires susceptible de lui être adressée.

Cnil, rubrique Actualité, article du 5 mai 2011