La société Google a été condamnée par la Cnil à une amende de 100 000 euros pour avoir ajouté à la fonctionnalité mobile du service Google Maps, un service de géolocalisation Google Latitude sans le déclarer à la Cnil (Délibération Cnil du 17-3-2011). Ce nouveau service permet aux utilisateurs disposant à la fois d’un compte Google et de la nouvelle application installée sur leur smartphone, d’afficher leur position et d’indiquer ainsi à leurs proches où ils se trouvent en temps réel, grâce aux données collectées en permanence à partir des réseaux sans fil (Wi-Fi).

La Cnil a tenté sans succès, d’obtenir de la société Google qu’elle lui communique la nature précise des données enregistrées à partir des bornes Wi-Fi sur le territoire français (notamment les données de contenu). La sanction est à la hauteur des enjeux, les données collectées sont en effet susceptibles de porter atteinte à la vie privée et au secret des correspondances s’agissant d’informations sur les sites internet consultés, le contenu des messages échangés et les identifiants et mots de passe de connexion à certains sites.

Alain Bensoussan, Micro Hebdo, 7 avril 2011