Aux termes d’un arrêt en date du 21 octobre 2010, la Cour d’appel de Grenoble a qualifié le site comparateur édité par Kelkoo de site publicitaire et l’a, en conséquence, condamné pour pratiques commerciales déloyales et trompeuses du fait des offres relatives aux marchands diffusées sur son site. La cour a ainsi rejeté l’argumentation de Kelkoo qui soutenait que ces offres ne sont pas des publicités.

Mathieu Prud’homme pour Stratégie Internet, le 1er février 2011