Compte tenu de l’intérêt grandissant des entreprises pour le recours à l’Open Source, le Club informatique des grandes entreprises françaises (CIGREF) a publié, en mars 2011, un nouveau rapport intitulé « Maturité et gouvernance de l’Open Source ». Ce rapport met notamment en relief le défaut de stratégies globales des entreprises s’agissant du recours à l’open source et recommande l’implémentation d’une « gouvernance » organisant les règles et bonnes pratiques adaptées à l’open source.

Ce rapport est aussi l’occasion de rappeler que le recours au logiciel libre n’est pas sans risque pour l’entreprise. Ainsi la DSI qui réalise ou recourt à des développements informatiques comprenant des briques ou composants issus de logiciels libres doit ainsi :

  • veiller au respect des conditions de licences spécifiques à chaque logiciel libre (redistribution du code, citation du nom et des droits des auteurs, etc.), à défaut de quoi elle expose l’entreprise au paiement de dommages et intérêts au profit de l’auteur et à l’interdiction de poursuivre l’utilisation du logiciel ;
  • anticiper l’interopérabilité des différentes solutions open source entre elles ;
  • gérer la réparation des anomalies/bugs.
  • Fort de ce constat, il est plus que jamais recommandé aux entreprises de mettre en place une politique open source permettant :

  • s’agissant des développements internes, d’identifier, contrôler l’emploi de composants open source et vérifier les dispositions contenues dans les licences dont ils relèvent (Apache, BSD, CPL, GNU GPL…) ;
  • s’agissant des développements externes, d’obtenir du prestataire une garantie d’éviction, afin d’être assuré que l’usage du logiciel développé n’entrera pas en conflit avec une licence open source.
  • Cette politique open source, pourra alors s’inscrire dans le cadre d’un audit interne plus global du parc logiciels de l’entreprise aux fins de s’assurer du respect de l’ensemble des conditions de licence et, le cas échéant, initier les régularisations nécessaires.

    Cigref, Rapport de mars 2011