La vente liée d’ordinateurs grand public et du système d’exploitation Windows, par la société Hewlett Packard sur son site Internet, n’est pas « déloyale ». C’est ce que vient de considérer la Cour de cassation dans un arrêt rendu le 12 juillet 2012 en censurant la décision de la cour d’appel de Versailles qui avait condamné, en mai 2011, le constructeur à mentionner le prix du système d’exploitation sur son site.
 
Alain Bensoussan pour Microactuel, novembre 2012.