Le développement de la pratique des faux avis de consommateurs sur internet, ainsi que les enjeux économiques, juridiques et techniques qui en découlent pour les professionnels du marketing et les consommateurs, fondent les procédures contentieuses initiées à l’issue d’enquêtes diligentées par la DGCCRF début 2012. Une norme devrait également être édictée par l’Afnor d’ici la fin de l’année 2012.
 
 
Eric Barbry et Amandine Porée pour Expertises, le 1er février 2012