Trois ans plus tard, pratiquement jour pour jour, après l’annonce faite par l’Icann de vouloir libéraliser les extensions génériques de noms de domaine et permettre la création de nouvelles extensions de type .masociete, celle-ci a validé, le 20 juin 2011, la version finale du guide pour les nouvelles extensions, rendant ce changement historique possible. Ainsi, aux côtés des traditionnels .com, .net ou .info, pourraient, dès lors, fleurir tout type de nouvelles extensions, correspondant :

  • au nom d’un continent : .africa ;
  • au nom d’une ville, : .paris,.nyc ou encore .berlin;
  • à un nom générique : .music, .poker, ou encore .green ;
  • au nom d’une société, :.canon étant une des candidatures déclarées.
  • L’enregistrement d’une nouvelle extension sera réservé aux seules entreprises privées établies et organismes de bonne réputation. Les candidatures de personnes physiques ou d’entreprises individuelles ne seront, en revanche, pas retenues. Etre éligible ne suffira cependant pas à garantir au candidat l’obtention de l’extension voulue, l’attribution d’une nouvelle extension étant long et complexe. Les candidats retenus devront, en effet, remplir un certain nombre de critères techniques, financiers et juridiques, garantissant la préservation de la stabilité et de l’interopérabilité de l’internet. En outre, pour que son dossier soit examiné, le candidat devra verser la somme de 185 000 dollars, à laquelle s’ajoutera annuellement celle de 25 000 dollars au titre des frais de gestion.

    D’après les informations fournies par l’Icann, la première période de dépôt des dossiers de candidature pour une nouvelle extension s’ouvrira le 12 janvier 2012, pour une durée de 90 jours, soit jusqu’au 12 avril 2012. Fin avril 2012, l’ensemble des dossiers de candidature reçus pendant cette première période sera publié et examiné par l’Icann. Les dossiers validés seront, quant à eux, publiés courant novembre 2012.

    Afnic, Communiqué du 20-6-2011