Une proposition de loi ayant pour but de subordonner la mise à disposition de fichiers d’adresses e-mails et de coordonnées à l’accord explicite des personnes concernées vient d’être présentée presque simultanément au Sénat et à l’Assemblée nationale et risque d’obliger les professionnels à revoir leurs pratiques.

Céline Avignon, Laure Landes-Gronowski pour Marketing Direct, le 1er mai 2011