Le 13 avril prochain, le divorce entre le Royaume-Uni et l’Europe devrait être officiellement prononcé. Le Brexit emportera son lot de conséquences juridiques. Les règlements européens, en ce compris le RGPD, ne s’appliqueront plus au Royaume-Uni.  Du point de vue d’une entreprise européenne effectuant des transferts de données vers le Royaume-Uni, quel sera l’impact du Brexit ? Dans une note d’information du 12 février 2019, le Comité Européen de la Protection des Données (CEPD) apporte davantage d’explications sur la question. Petit tour des différents fondements et garanties prévus par le RGPD.

Lire l’article sur le site de Lexing Belgique
13 avril 2019 : (Br)exit la protection des données personnelles?

Lexing Belgique