Deux sociétés ont été condamnées par l’ICO à des amendes record pour n’avoir pas su assurer la cybersécurité de leurs systèmes en violation du RGPD.

Notre correspondant Lexing France vous en dit plus sur cette décision.

En octobre 2020, l’autorité de contrôle du Royaume-Uni, lInformation Commissioner’s Office (ICO), a épinglé la compagnie aérienne British Airways et le groupe hôtelier Marriott International Inc. pour ne pas avoir suffisamment protégé les données de leurs clients, en violation de leur obligation de sécurité au titre du Règlement général sur la protection des données (RGPD).

Les deux amendes record, de 20 millions de livres sterling (environ 22 millions d’eurospour British Airways et 18,4 millions de livres sterling (environ 20 millions d’euros) pour Marriott, prononcées par l’ICO rappellent le rôle clé du RGPD dans le domaine de la cybersécurité.

Elles doivent faire prendre conscience à toutes les entreprises de l’importance de bien protéger leurs données.

Notre correspondant Lexing France vous offre une analyse complète de  situation et vous donne des pistes pour :

  • bénéficier de circonstances atténuantes ;
  • réduire les amendes en cas de faille de sécurité ;
  • comprendre le mécanisme de coopération entre autorités de protection européennes en cas de traitements transfrontaliers.

Lire l’article complet sur le site de Lexing France (Alain Bensoussan Avocats Lexing)  

Lexing France